• Exposition : Hybrid[e], le design français se métamorphose

    Jusqu’au 6 mai 2018, la galerie du Via et le Collectif Made in France en Transparence présentent une soixantaine de projets de design variés dans le cadre de l’exposition Hybrid[e] le design français se métamorphose. Sélectionnées après un appel à projet, les pièces vont du mobilier aux luminaires, et passant par les objets ou les arts de la table, avec pour unique point commun d’être tournées vers le design Made in France. L’idée de cette exposition est de proposer un large spectre de ce que le design made in France contemporain a à proposer. En s’installant dans la Galerie Via le temps d’une exposition, Hybrid-e offre à découvrir la scène du design émergent, dans une diversification de matériaux et de processus créatifs.

    Qu’ils soient artistes, designers, entreprises, les différents acteurs livrent ici leur vision du design et de l’artisanat. On y découvre un large spectre de création, avec néanmoins quelques tendances qui semblent se démarquer : le multifonction et la création locale à petite échelle.

    Retrouvez quelques projets marquant présentés dans l’exposition :

    Lampe Boa par Anne-Charlotte Saliba


    De petits éléments en papier cousus sur du tulle, en lignes horizontales, forment peu à peu une matière mouvante que l’on peut «étirer», «rétracter», «recroqueviller», «tordre». L’objet n’a pas de forme ni de place prédéfinie dans l’espace.

    Les Bonnes manières par Escale Design


    Un projet à la croisée des chemins, ni chaise, ni tabouret, ni fauteuil, tout cela et rien à la fois. «Les bonnes manières» se situe au croisement de plusieurs typologies de mobilier.

    Broderie Tactile par Jessica Louis


    «Broderie tactile» a pour but de réactualiser les savoir-faire de la broderie en l’associant aux domaines du design et du numérique. Cette applique lumineuse et tactile est née de la collaboration entre la brodeuse Léa De Matos et le Fablab de Nancy. La broderie prend une dimension technologique et devient un variateur de lumière. Tandis que la partie électronique acquiert un sens poétique et sensible.

    Le Reposoir par Jean-Michel Policar


    A la fois fauteuil outdoor et enrouleur de tuyau d’arrosage, cette création est née de l’hybridation de deux fonctions connexes. Elle impose à son utilisateur un comportement nouveau, l’impliquant dans la mise en oeuvre de l’objet : sans tuyau enroulé, l’assise n’est pas permise.

    L’exposition Hybrid-e par le collectif Made in France en Transparence est à découvrir à la Galerie du Via – 120 avenue Ledru-Rollin, 75011 Paris, jusqu’au 6 mai 2018. Le vernissage de l’exposition se tiendra quant à lui le 25 avril.

    Pour découvrir plus de travaux du collectif Made in France en Transparence, visitez son site internet.

    Sur le même thème, retrouvez plus de projets en visitant notre rubrique expos, salons et musées. http://www.larevuedudesign.com/category/actus/expos-salons-musees/


    Laisser un commentaire